Edulcorants Naturels : profitez de la saveur sucrée sans gonfler !

Edulcorants Naturels : profitez de la saveur sucrée sans gonfler !

Top 3 des édulcorants naturels

pour vos desserts et collations « améliorés »

Un édulcorant est un produit qui possède un goût sucré.

Il en existe de « synthèse » (= fabriqués en laboratoire, par assemblage moléculaire) et des « naturels » ( = extraits de plantes).

Les édulcorants peuvent être classés selon 3 critères :

  • Pouvoir sucrant (=  goût sucré ) dont la puissance est évaluée de 1 à 1000. 1 = goût sucré du sucre blanc (saccharose)
  • Apport énergétique , exprimé en Kilocalorie / gramme : 4kcal/g pour le sucre
  • Index Glycémique = effet sur la glycémie i.e taux de sucre (Glucose) sanguin. Le Glucose (sucre = Glc +Glc) a l’IG max : 100. Classement des IG : IG bas >50    IG moyen = 50 à70     IG élevé> 70

1. La stevia

Les glycosides de stéviol, plus connus sous le nom de « stevia » sont des molécules extraits des feuilles d’une plante d’Amérique du Sud.

Son utilisation en tant qu’édulcorant a été autorisée dans l’Union Européenne est autorisée depuis 2011.

Propriétés :

  • Pouvoir sucrant = 400 ( 400 fois plus de saveur sucrée que le sucre blanc)
  • 0 Kcal.
  • IG : 0

Utilisé comme additif dans l’industrie alimentaire ( yaourts allégés…) sous le nom de E 960, les molécules de la plantes sont extraites en laboratoire et ce produit ne contient donc aucun autre nutriment ( vitamine ou minéraux..). Son arrière goût amer peut déplaire.

2. Le sucre de bouleau

Le xylitol , utilisé dans l’industrie agro-alimentaire sous le nom de E 967 est un édulcorant naturel issu de l’écorce de bouleau. On le retrouve aussi dans certains fruits et légumes . Il est extrait mécaniquement puis hydrogéné pour le cristalliser.

Propriétés :

  • Pouvoir sucrant équivalent au sucre blanc
  • 40% moins calorique que le sucre blanc : 2.4 Kcal / gramme
  • IG : bas ( <10)

Attention : comme de nombreux Polyols ( comme par exemple le SorbitoL, utilisé en pharmacie comme laxatif) il peut provoque des ballonnements ou accélérer le transit si consommé en excès ( > 30gr par jour ).

l ‘Erythritol

Moins connu, ce polyol issu du fructose laisse une sensation de fraîcheur en bouche et supporte la cuisson.

Ce « cousin » du xylitol en a donc sensiblement les mêmes propriétés,  mais avec quelques différences

  • Pouvoir sucrant légèrement inférieur à 1
  •  0.2kcal/gr
  • IG : 0

Autre avantage par rapport au Xylitol , directement absorbé au niveau de l’intestin, il ne provoque pas de ballonnement.

3. Le sirop d’agave

Le sirop d’agave est un édulcorant produit à partir du jus de la plante d’agave, sorte de cactées qui pousse principalement au Mexique.

Son goût ressemble beaucoup à celui du miel d’acacia et sa consistance est liquide. Contrairement au sucre blanc, le sirop d’agave contient des oligoéléments tels que minéraux et vitamines. Il se dissout bien et résiste à la cuisson.

  • Pouvoir sucrant légèrement supérieur au sucre : 1.2
  •  3.6kcal/gr
  • IG  bas = 20

ATTENTION !

LA MODÉRATION reste la meilleure SOLUTION

Oui,nous venons de voir qu’ils sont : faibles ou sans calories, ont un IG faible voire nul et ont un pouvoir sucrant intéressant malgré tout.

Mais votre corps n’est pas une simple calculatrice sur pattes ! C’est avant tout une machine complexe qui sent et ressent ...

Une >u>consommation « systématique » (quotidienne)  ET en quantité importante (= à chaque repas, dans toutes les boissons.. ) d’édulcorants – mêmes naturels – finirait par perturber vos systèmes physiologiques de régulation de la glycémie, de l’appétit et donc du poids:

Explication :

Ces produits envoient de  » fausses alertes » à votre cerveau et pancréas car votre  pour votre organisme « goût sucré » = « sucre ou énergie  » et il se prépare alors à « utiliser » cette « soit-disant » énergie,  le système digestif se met donc en route et il y a même une légère sécrétion d’insuline, une hormone qui diminue le taux de sucre dans le sang et risquerait ainsi -à terme- de vous inciter à consommer toujours plus de produits au goût sucré ( édulcorés ou non) et/ou énergétiques !

De plus, une sécrétion trop importante d’insuline ( par « pics » ) favoriserait également le stockage ( l’insuline sert à stocker le sucre dans les cellules ) en plus d’autres conséquences comme:  des envies de sucre plus fréquentes, un appétit augmenté, des baisses d’énergie ..et un sentiment de frustration encore plus important si en parallèle vous essayez de limiter vos apports … :-/

Par ailleurs , en ce qui concerne le sirop d’agave (comme le miel) même si en utiliser raisonnablement en remplacement du sucre blanc est bénéfique pour la santé par leurs apports en vitamines et minéraux; à long terme et si consommé en trop grandes quantités, le Fructose qu’ils contiennent augmenterait  la synthèse de triglycérides (graisses circulant dans le sang) et pourrait avoir des répercussions sur votre foie.

Ces produits restent donc des « jokers » à utiliser sur des périodes courtes, pour gérer des envies fortes et occasionnelles ou bien pour préparer de temps en temps des desserts  festifs à partager sans perturber votre rééquilibrage alimentaire et/ou votre glycémie dans le cas d’un diabète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *