Légume de saison : Le chou-fleur, un bouquet de bienfaits !

Légume de saison : Le chou-fleur, un bouquet de bienfaits !

                            Mal ou peu cuisiné,  le chou-fleur est peu consommé                                malgré tous ses bienfaits pour la santé :

Présentation :

Le chou-fleur est un crucifère, comme le brocoli et le chou romanesco. Il est composé d’environ 85% d’eau, ces légumes sont source de nutriments importants comme les vitamines, les minéraux, les antioxydants et bien d’autres phytochimiques.

Idéal dans le cadre d’une alimentation équilibrée mais également pour un régime amincissant, car il apporte peu de calories. Pratique et polyvalent, il peut se consommer cru, à la vapeur, en salades et dans beaucoup de plats différents.

1) Bon pour notre coeur

Le chou-fleur contient une substance appelée sulforaphane qui est un composant du soufre. Il nous aide à améliorer notre pression artérielle et notre fonction rénale. Selon certaines études, le sulforaphane pourrait être lié à la méthylation de l’ADN, l’une des clés pour avoir un fonctionnement cellulaire sain , notamment dans les artères.

2) Anti-oxydant, il permet de se prémunir du cancer

Ce végétal contient de la vitamine C, du beta-carotène, du kaempférol, de la quercétine, de l’acide cinnamique et bien d’autres substances qui aident l’organisme à se protéger contre les dommages dus aux radicaux libres en retardant le vieillissement de notre organisme et en prévient les dommages: dégénérescences et dysfonctionnements.

Le sulforaphane contenu dans le chou-fleur aide à l’élimination des cellules souches responsables du cancer, en bloquant la croissance de la tumeur.

Dans des études réalisées sur les animaux, il a été démontré que le sulforaphane pouvait permettre de réduire l’incidence et l’impact des tumeurs mammaires. De plus, d’autres composants du chou-fleur, comme les indoles et les isothiocyanates, se sont révélés efficaces dans l’inhibition du développement du cancer de la vessie, du sein, du côlon, du foie, du poumon et de l’estomac.

3) Il prend soin de notre cerveau et de notre métabolisme

Grâce à sa richesse en vitamines du groupe B ; notamment  la choline et les folates (B9) qui joue un rôle très important dans la santé et le développement de notre cerveau. De fait, la consommation de choline durant la grossesse peut apporter des bienfaits importants à l’activité cérébrale des fœtus, ce qui se traduit par une amélioration de la fonction cognitive, de l’apprentissage et de la mémoire.

 

La choline aide également l’action des neurotransmetteurs, elle est utilisée pour aider à soulager les symptômes de nombreuses affections qui se concentrent sur la fonction cérébrale. (TOC, démence, maladie de Huntington…). Ce micronutriment est également utilisé pour aider à des problèmes de santé mentale tels que la dépression et la schizophrénie car contribue à la synthèse d’acétylcholine, un neurotransmetteur qui nous aide à conserver l’information.

La Choline encourage le corps à maintenir son métabolisme actif. C’est très important pour ceux qui suivent un plan de remise en forme. Obtenir suffisamment de choline signifie que votre entraînement sera le plus efficace possible.

Votre foie se portera mieux : en effet, avoir suffisamment  de choline dans votre système aide à former la phosphatidylcholine qui, à son tour, aide le foie à évacuer les lipides =>  moins nous avons de graisse dans le foie, plus notre corps est sain et le métabolisme ( = fonctionnement de l’organisme: sommeil, digestion, utilisation de l’énergie…) est optimisé!

L’organisme synthétise une très petite quantité de choline. Un apport extérieur est donc essentiel, mais nos besoins sont facilement comblés par l’alimentation.

4) Il stimule la détoxification et a des propriétés anti-inflammatoires

Le chou-fleur contient du potassium qui, combiné aux nutriments contenus dans le soufre, stimulent les activités qui entraînent l’élimination des toxines de l’organisme. De plus, sa teneur en glucosinolates permet également d’activer les enzymes qui entraînent la désintoxication du corps.

Le chou-fleur contient une grande quantité de nutriments anti-inflammatoires, dont l’indole-3-carbinol, aussi connu sous le nom de I3C, qui est un composant qui nous aide à prévenir les réactions inflammatoires de manière importante.

5) Contrairement à ce qu’on pourrait penser : c’est l’allié de notre système digestif

Le chou-fleur dispose de beaucoup de fibres et se fait donc l’allié de notre santé digestive. Selon World’s Healthiest Foods, le sulforaphane aide à prévenir la prolifération de bactérie du type Helicobacter pylori ( responsable de certaines hyperacidités et ulcères gastriques) dans l’estomac et évite qu’elles se collent sur ses parois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *